Le défi prédominant à l’heure actuelle est celui de l’écologie industrielle. En effet, les entreprises ont un rôle important à jouer dans cette prise de conscience collective. De plus en plus d’entreprise se digitalise, et disposent désormais de tous les moyens pour accompagner leur croissance de bonnes pratiques afin de produire de façon moins polluante et de limiter leur impact sur l’environnement. L’écologie industrielle est alors une solution durable, car elle permet de réduire la consommation de ressources naturelles, d’économiser de l’énergie et de réduire les émissions de gaz à effet de serre notamment.

La GMAO au service de l’écologie industrielle

Un logiciel GMAO ou logiciel de maintenance assistée par ordinateur est destiné aux différents secteurs de l’industrie. Le but d’une GMAO est d’assister quotidiennement les services maintenance dans leurs missions, en adéquation avec les nouvelles technologies.

La GMAO peut intervenir en tant qu’acteur dans une transition écologique dans l’entreprise est favorisé l’économie circulaire. L’enjeu est de limiter le gaspillage des ressources utilisées, réduire son impact environnemental en économisant les produits au maximum. De nos jours, les industries possèdent énormément de machines, et grâce au logiciel GMAO il sera plus facile de gérer les machines et les différents sites, afin d’optimiser leurs maintenances et d’éviter toute forme de gaspillage.

Quelle est le but pour la filière environnementale ?

Le but pour la filière environnementale est de réduire les impacts environnementaux liés aux activités de traitement et d’assainissement de l’eau, tri et collecte des déchets, valorisation énergétique et recyclage des déchets. L’enjeu est également de maintenir en condition opérationnelle les équipements, permettant d’assurer les services de traitement des eaux et des déchets, réseau d’assainissement, camions de collecte, centre de tri des déchets, déchetteries, incinérateurs, centres de recyclages…

Pour cela, il faut donc :

  • Eviter toute forme de gaspillage (énergies, machines…)
  • Réduire les impacts environnementaux liés au recyclage des déchets, de la valorisation énergétique
  • Améliorer les prestations de maintenance afin de garantir une durée maximale et optimale des machines tout en gardant leurs qualités.

Adopter une économie circulaire

A l’heure actuelle, en pleine pandémie mondiale, la question de l’environnement est plus que d’actualité. Enfin, l’ADEME accompagne les territoires et les groupements d’entreprises souhaitant se lancer dans une démarche d’écologie industrielle et territoriale : des appels à projets régionaux « EIT » ou « Économie circulaire » proposent plusieurs types d’accompagnement (animation, études, aides à l’investissement…).