fbpx

Si un bon logiciel GMAO (Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur) permet de garder un œil sur ses équipements et de surveiller leur état, les derniers outils de mesures permettent de le développer en véritable œil de lynx.

Un lien étroit existe entre les opérations de maintenance et la maîtrise des mesures. Longtemps limitée à une action corrective, la maintenance est de plus en plus envisagée comme une source de productivité : l’anticipation des risques d’arrêt de l’outil de production et leur prévention deviennent un enjeu majeur. La GMAO Altair Enterprise s’adapte à chaque projet pour coordonner et superviser la maintenance d’une entreprise.

La métrologie dans la maintenance

D’un point de vue étymologique, la métrologie est définie comme étant la science des mesures. Dans le secteur industriel, la métrologie concerne aussi bien les mesures physiques traditionnelles que les essais et analyses.

Dans la pratique, les mesures sont utilisées afin d’assurer la maîtrise du processus de fabrication d’un produit et de garantir la qualité et de la conformité des produits. Longtemps limitée à l’étalonnage et la vérification des systèmes de mesure de l’entreprise, le focus de la métrologie est maintenant mis sur la détermination et la fourniture appropriées des ressources pour la surveillance et la mesure.

Différents moyens de mesures interviennent également pour surveiller l’état des équipements et intervenir avant qu’une panne ou dysfonctionnement ne survienne. Il s’agit alors d’une maintenance préventive, qui s’oppose à la maintenance corrective. En contrôlant l’état des équipements et la conformité des produits lors du processus de fabrication, il est ainsi possible de suivre l’évolution de l’état d’un organe, de manière à prévoir l’intervention d’un technicien en avance et l’achat d’une pièce de remplacement.

En s’appuyant sur un logiciel de GMAO (Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur), il est raisonnable de s’attendre à des gains de temps et d’argent. En effet, la GMAO permet d’optimiser les ressources humaines, d’augmenter la longévité des équipements et de prévenir les pannes, ce qui permet une meilleure disponibilité des outils de production.

Associée à l’Industrie 4.0, une nouvelle révolution industrielle largement fondée sur les nouvelles technologies émergentes qui ont la capacité de transformer toute la logique de production et les processus d’affaires actuels, il est devenu possible d’observer de manière continue les équipements (monitoring).

Industrie 4.0, nouveau bras armé de la maintenance 

Les technologies 4.0 permettent d’améliorer la maintenance au cœur des entreprises. Grâce à l’IoT (« Internet of Things »), il est possible d’interconnecter les moyens de mesures physiques connectés à Internet, ce qui permet des échanges de données et d’informations entre ces objets et Internet. L’IoT comprend les objets (servant de capteurs), le réseau, les données et informations captées ou utilisées par l’objet et les applications d’exploitation permettant l’utilisation de ces objets ainsi que des données et informations utilisées.

Les appareils de mesure permettent de récolter un grand nombre de données sur l’état des équipements. Les données recueillis sont ensuite analysées et les résultats sont rendus accessibles depuis des logiciels GMAO grâce à l’interconnectivité des IoT. Grâce à son panel de fonctionnalités de gestion de maintenance riche la GMAO Altair Enterprise permet d’anticiper les pannes en relevant des données provenant de plusieurs sources (capteurs, IOT, GMAO …). De plus, la corrélation entre les données (Data Mining) permet de mettre en place des schémas de pannes pour pouvoir planifier les maintenances et ainsi éviter de suspendre la production. Ainsi il est possible d’agir avant que la panne n’immobilise l’équipement, en faisant intervenir au moment adéquat l’équipe, le matériel et la pièce défectueuse.

Associée aux opérations de maintenance, la maîtrise des mesures donne les clés pourprédire ce qui était auparavant imprévisible et pour prolonger la durée de vie de vos actifs.

Métrologie 4.0

L’évolution de la métrologie converge avec la quatrième révolution industrielle, aussi appelée Industrie 4.0 ou « Industrie du futur » en France.

En effet, les nouvelles technologies, totalement disruptives dans la façon d’utiliser les données, assurent la collecte d’un grand volume de données, de variétés différentes, analysées rapidement (vélocité) et, surtout, fiables (véracité). L’efficience de la Métrologie 4.0 permet d’optimiser les incertitudes inhérentes aux mesures en les corrigeant et en appliquant une surveillance continue pour prévenir toute dérive.

Anna Zanirato, rédactrice de contenus pour DSDSystem