Pour l’industrie agroalimentaire, un arrêt imprévu de la chaîne de production dû par exemple à la panne d’une machine ou d’un appareil de mesure à des conséquences désastreuses.
Stérilisation des équipements, perte de la production en cours, perte de productivité… ce sont des événements qui peuvent atteindre la compétitivité d’une entreprise.

Une GMAO nouvelle génération apporte une solution efficace pour aider les entreprises de l’agroalimentaire à respecter les normes tout en assurant une meilleure compétitivité.

Le secteur agroalimentaire français, un milieu très normé

Le secteur agroalimentaire français est contraint de respecter des normes très exigeantes qui permettent d’assurer que les produits alimentaires soient sains pour le consommateur, la maîtrise de la sécurité des denrées alimentaires et qu’ils répondent aux exigences de la réglementation communautaire en matière d’hygiène. Avec un système d’évaluation uniforme établi pour qualifier et sélectionner les fournisseurs, l’International Food Standard (IFS) est une norme de sécurité des aliments basée sur la norme ISO 9001 et le système HACCP. Elle se rapproche de la norme ISO 22000 qui traite du management de la sécurité des denrées alimentaires.

En garantissant la sécurité et la qualité des produits alimentaires, la certification IFS assure ainsi la renommée de l’entreprise par la qualité de ses produits, ce qui facilite les relations commerciales et les exportations grâce à la confiance qui repose sur cette certification.

« Chaque année, nous faisons l’objet d’un audit en vue de contrôler le site de production et de renouveler notre certification IFS, dont les critères très stricts permettent de garantir la qualité de nos processus de production et le respect des normes d’hygiène.L’enregistrement, le stockage et le suivi des informations liées à la maintenance et aux interventions sont par conséquent très importants. » comment Sébastien Huck, responsable maintenance chez ARGRU.

Les entreprises de l’agroalimentaire sont conscientes que la sortie de crise passera par de meilleures garanties de qualité, et la problématique du management de la sécurité des aliments prend une place prépondérante dans cette industrie.

La Maintenance 4.0 garantit la compétitivité des industries agroalimentaires françaises.

La compétitivité des industries agroalimentaires dépend de la continuité et du contrôle de leur cycle de production. La moindre panne d’un appareil peut signifier un arrêt forcé de la production et la prise de mesure drastique pour assurer les mesures d’hygiène des équipements comme une stérilisation des cuves et la perte de la production de denrées alimentaires en cours. Une maintenance de pointe est donc nécessaire pour assurer la continuité de la chaîne de production et ainsi ne pas perdre en productivité.

Les limites de la maintenance traditionnelle

La maintenance traditionnelle a ses limites. Basée principalement sur le diagnostic

après-panne, elle présente beaucoup d’inconvénients qu’on peut résumer dans les points suivants (Bouzidi, 2019) :

  • Arrêt de la production pendant une période indéfinie,
  • Remplacement inutile de pièces de rechange,
  • Coût de maintenance très élevé,
  • Dégâts matériels et humains imprévus.

Bouzidi avance qu’il est possible de remédier à ces inconvénients « en passant à un autre type de maintenance qui est la maintenance prédictive. Cette maintenance est basée principalement sur le pronostic qui est l’estimation du temps de fonctionnement avant défaillance d’un équipement ou d’un système. »

LA GMAO, la solution clé pour le secteur de l’agroalimentaire

Un système de gestion de maintenance assistée par ordinateur (GMAO) est un logiciel à caractère professionnel qui contient une base de données informatique sur les opérations de maintenance d’un service de maintenance.

Le rapprochement entre les problématiques de maintenance et les contraintes croissantes du management QHSE montre à quel point la problématique du management de la sécurité des aliments prend une place prépondérante dans l’industrie agroalimentaire française. Les logiciel de GMAO nouvelle génération telles que Altair Enterprise ont rapidement intégré ces nouvelles problématiques dans leur développement. Le logiciel de GMAO Full Web Altair propose depuis quelques années un module de management HSE complet travaillant en osmose totale avec les fonctions de la GMAO.

A l’heure de l’essor des technologies 4.0, la gestion de la maintenance évolue pour offrir des solutions performantes et innovantes afin d’assurer la productivité des industries. En s’appuyant sur le logiciel de GMAO Altair, il est raisonnable de s’attendre à des gains de temps et d’argent. En effet, la Gestion de la maintenance assistée par ordinateur permet d’optimiser les ressources humaines, d’augmenter la longévité des équipements et de prévenir les pannes, ce qui permet une meilleure disponibilité des outils de production.

Parmi les entreprises qui utilisent au quotidien la solution, le leader de la boulangerie de l’Alsace Argru, qui pilote sa maintenance et suit sa certification IFS depuis un seul et même logiciel.

« La maintenance de nos installations et équipements est cruciale, aussi bien en termes de capacité et d’efficacité de production que de garantie de la qualité de nos produits pour les clients », commente Sébastien Huck, Responsable de la Maintenance chez ARGRU.