fbpx

La technologie « Building Information Modeling » (BIM) consiste à établir une base de données couvrant l’ensemble des étapes du cycle de vie des bâtiments et à modéliser ces données sous forme de maquette numérique. (Jin, 2020)

Avoir une compréhension globale et objective d’un bâtiment

Lors d’un webinar, Jérémie Bellec, président de Spinalcom, présente les intérêts d’intégrer la technologie BIM à la GMAO. Il met l’emphase sur la capacité de cette technologie à améliorer la gestion d’un asset (bâtiment, infrastructure…).

La représentation en 3 dimensions permet de visualiser, de planifier et d’estimer les risques en temps réel. Autrement dit, la technologie BIM permet de contextualiser les informations obtenues grâce à la GMAO.

En permettant de visualiser l’emplacement de l’équipement avant de partir en intervention, le module de visualisation 3D de la GMAO permet de gagner un temps considérable.

Faciliter l’intégration et le partage de données

Cette technologie permet de gérer les équipements et de planifier des activités de maintenance avec plus de facilité. Le cas de l’Opéra de Sydney illustre le potentiel du BIM en gestion immobilière. (Dao, 2013)

« Puisque le bâtiment est complexe et que les informations disponibles, elles, sont en format papier, la conversion des informations en données électroniques a permis d’obtenir l’information intégrée des différentes salles de spectacles, d’aires communes et de ses composantes (superficie et type de finis de plancher et de murs, nombre et types de portes et de fenêtres, visualisation 3D). Un calendrier de maintenance et d’entretien a pu être extrait de ces informations tout en tenant compte des différentes plages horaires de représentations et d’événements culturels » (CRCCI, 2007).

Une maintenance dynamique

Grâce à cette technologie, tout ce qui se passe dans votre bâtiment réel remonte en temps réel sur votre bâtiment virtuel, ce qui permet de le monitorer, de le comprendre, de l’analyser. Ce bâtiment virtuel est établi grâce aux données qui sont présentées sous la forme d’une maquette BIM et à partir de laquelle il est possible de piloter le bâtiment réel.

La GMAO est un outil de supervision et de monitoring qui permet de faire le lien entre ce monde virtuel et le monde réel.

Gamification du pilotage

Cette interface en réalité virtuelle permet de rendre intuitif et ergonomique le pilotage du bâtiment. Par exemple, les usagers du site (salariés en production, employés, cadres, prestataires) peuvent d’autant plus facilement désigner l’équipement subissant une panne qu’ils peuvent le désigner dans une vue fidèle de leur lieu de travail. Un clic sur la machine, la pièce, ou l’emplacement de la panne, et la demande est déjà localisée !

Malgré tous les aléas dus à la pandémie de COVID-19, l’édition 2021 du BIM World qui s’est tenu à Versailles le 23 juin a connu un franc succès, ce qui montre l’importance qu’a prise la digitalisation dans la conception, la construction et l’exploitation des bâtiments et des infrastructures.

Anna Zanirato